Périodes de colonisation et de lutte
4-22
Article Numéro 4.22 Adultes et universitaires
Soumis par: MOF
Date: 09/09/2013
Nombres de Visiteurs: 524
Commentaires: 0
Source: Histoire des Affranchis, Tome 1 de Beauvais Lespinasse, 1988

L’histoire de la colonisation à Saint-Domingue renferme trois périodes:

  1.     Celle de la colonisation de la partie française de 1630 à 1724 proprement dite qui compte 94     ans.
  2.       Celle de l’action de la politique inhumaine de Louis XV de 1724 à 1766 qui couvre 42 ans.
  3.      Celle des  luttes pour l’indépendance, de 1767 à 1803, qui représente 36 ans.

SI nous subdivisons cette dernière période en phases, nous en identifions six:

  • De 1767 à 1773, c’est l’époque où le préjugé de couleur entre dans le coeur de tous les blancs de Saint-Domingue (alors que ceci n’était pas totalement le cas avant, pour diverses raisons)
  • De 1773 à 1779, c’est l’époque où le gouvernement, sûr de l’assentiment des colons, se livre à tous les débordements d’une législation monstrueuse, prodigue l’outrage et l’ignominie d’une manière indécente et extravagante à la race noire et à tous ses descendants, mulâtres ou noirs
  • De 1779 à 1785, c’est l’époque où cette écrasante situation développe parmi les affranchis un esprit de corps, une patience et une résignation admirable; où les évènements viennent prouver incontestablement qu’ils sont alors la principale force armée de Saint-Domingue;
  • 1785 à 1791, c’est l’époque où les affranchis  réclament la jouissance de leurs droits de la nature et de l’humanité, suite à la Déclaration des droits de l’Homme votée en France
  • De 1791 à 1797, c’est l’époque des prises d’armes des affranchis et des esclaves, où a lieu la conquête de la liberté et de tous les droits politiques: luttes pour l’égalité et la liberté et lutte d’influence des hommes de couleur
  • De 1797 à 1803, c’est l’époque où se développe l’esprit de l’indépendance parmi les enfants de la race africaine, où s’établit une transition qui prépare le pays à son émancipation, et où, enfin, est conquise cette indépendance, rendue inévitable par les événements: avec les divers combats et batailles menés pour l’indépendance et où l’influence des noirs s’affirme.

  

Combien d’années durèrent la pénétration et la conquête de Saint-Domingue par les Français ?

Quelles furent les années où les colons français furent les plus cruels à Saint-Domingue ?  La cruauté des colons provoqua-t-elle le mécontentement des affranchis et esclaves à Saint-Domingue ?

Que se passait-il en France et à Saint-Domingue entre 1785 et 1791 ?  Les événements en France eurent-ils aussi un rôle sur le développement de l’histoire à Saint-Domingue ? 

Quelles sont les années durant lesquelles les affranchis et esclaves commencèrent vraiment à prendre les armes contre les colons ?

D’après ce texte, quand sembla se développer à Saint-Domingue une unité et un réel esprit d’indépendance entre tous les descendants de race africaine vivant à Saint-Domingue ?  De qui parle l’auteur quand il fait référence à ces descendants ?  

*Thumbnail source: FCIT

Laisser un commentaire