Propriétes Saint-Domingoises indemnisées
Article Numéro 4.11 Adultes et universitaires
Soumis par: FFCA-PHCS
Date: 07/07/2013
Nombres de Visiteurs: 517
Commentaires: 0
Source:

Après la bataille de l’indépendance, les blancs ayant des propriétés dans la colonie et l’ayant fui demandèrent à la France de leur faire rembourser les pertes subies. La France refusa de reconnaître pendant longtemps le droit à l’autonomie gagné par Haïti. Elle isola la nouvelle nation, mit fin à ses relations commerciales et fit pression sur les nouveaux dirigeants afin de dédommager ses citoyens perdants. Haïti, acculée, accepta enfin cette exigence. La France paya alors d’avance les plaignants en facturant à Haïti des intérêts pendant de nombreuses années, jusqu’à paiement total de la dette contractée pour honorer ces injustes indemnités de guerre.

BIENS QUANTITE DANS LE NORD ET LE NORD EST NORD OUEST – ARTIBONITE-OUEST SUD – SUD EST – GRAND ANSE – NIPPES QUANTITE TOTALE
Maisons 238 148 61 307
Sucreries 176 134 60 380
Cafèteries 316 204 227 737
Indigoteries 6 72 48 126
Guildiveries 10 2 2 14
Hattes et places à vivres 36 57 13 106
Marécages 34 90 39 163
Fours à chaux et briquetteries 7 5 0 12
Tanneries 0 0 1 1
TOTAL
PROPRIETES EVALUEES En 1826-27: 438 En 1828: 472 En 1826-27: 315 En 1828: 398 En 1826-27:934 En 1828: 1142 TOTAL EVALUEE S2076
SOMME TOTALE ALLOUEE En 1826-27: 30.086.030,58 Fr. En 1828: 27.424.553,93 Fr
FRANCS VERSES A L’AVANCE PAR LA France 57.510.584 Francs
POURCENTAGE DES INDEMNITES PAR RAPPORT AUX RECLAMATIONS 10%

Après une bataille, le gagnant est-il en général obligé de réparer les torts faits au perdant?

Combien d’années a-t-il fallu à la France pour compiler ces réclamations? Quel pourcentage d’entre elles furent acceptées? Le montant équivalent à ces biens fut-il lourd à payer par Haïti? Quelles en furent les conséquences? Combien d’années fallut-il pour finir de payer cette lourde dette?

*Thumbnail source:

Laisser un commentaire